L’association Shikantaza : juste s’asseoir a été créée le 12 août 2017 pour donner une structure au groupe zen de Chartres. Notre groupe est lié au zendo du Boulay,  groupe de méditation zen soto dans la lignée de Shunryu Suzuki Roshi, dirigé par Jean-Yves Leclerc.

http://www.zen-boulay.org/

 

Cette association a pour objet :

  • La connaissance de la philosophie bouddhiste et la pratique de la méditation zen
  • L’organisation de toute activité artistique, culturelle humanitaire en lien avec cette pratique qui participe au bien être de l’être humain sans discrimination de sexe, nationalité, croyance ou religion.

Le siège social est fixé 26 Grande Rue 28300 Champhol.

 

Les zazen ont lieu à Champhol, salle Marceau à l’angle de la rue Marceau et de la rue de Chartres, les jeudis à 19h45.

Contact : MC Loubris, 06 68 67 04 39

L’adhésion annuelle à l’association est de 15 euros, coût par séance 5 euros. La première séance est offerte.

Shikantaza est également lié au groupe zen du Mans, les zazen ont lieu

les jeudis à 19h, 214 av. Georges Durand,  72000 Le Mans.
Contact : Marie-Françoise Lopez, 02 43 82 53 52

http://www.hamsa.asso.fr/introduction.php


Zazen est la pratique du bouddhisme zen soto ; zazen, c’est rester assis, sans bouger, pour devenir intime avec son corps, son esprit, sans but, juste être là, ici et maintenant.

Le Zen Soto

Le Bouddhisme a éclos en de nombreuses écoles adaptées à la variété des cultures et des sensibilités. Parmi ces écoles le Bouddhisme Zen Sôtô , qui s’est développé au Japon à partir du 13° siècle , a été introduit aux USA et en Europe par quelques maîtres japonais dans la 2° moitié du XX°. Le maître zen Shunryu Suzuki créa à partir de 1960 plusieurs centres en Californie dans la région de San Francisco dont le Haiku Zendo devenu par la suite Kannon Do.

Le Zendo du Boulay est affilié à Kannon Do. Son responsable , Jean-Yves Leclerc, a pratiqué et reçu la transmission comme successeur dans la lignée de Shunryu Suzuki.

Marie-Françoise Lopez au Mans et Marie Christine Loubris à Chartres suivent l’enseignement de Jean-Yves Leclerc.

Qu’est ce que la pratique ?

On pourrait répondre : « simplement s’asseoir »… mais voici ce qu’en dit de façon un peu plus explicite Taizen Maezumi :

« Nous devons accomplir la pratique de zen de manière physi­que – et non pas en s’appuyant uniquement sur des croyances. Nous commençons par établir l’harmonie dans notre corps – nous apprenons à nous asseoir de façon correcte. Une fois cela acquis, notre respiration s’ordonne d’elle-même en un cycle harmonieux. Ainsi, alors que corps et souffle s’apaisent et ne nous font plus obstacle, le mental a, à son tour, l’opportunité de se calmer et d’intégrer son propre mouvement doux et natu­rel. Le vacarme et le bavardage qui l’accaparaient font place à la clarté et à la spontanéité de notre soi véritable. Nous prenons alors conscience de qui nous sommes vraiment et comprenons la vraie nature de notre vie. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :